Antagène : la génétique appliquée aux chats et chiens

5.2.09

ANTAGENE est une société lyonnaise de biotechnologies créée en avril 2002 par deux généticiens, Guillaume QUENEY et Delphine DELATTRE.
La société a sû très rapidement appliquer les résultats de la recherche génétique dans le domaine des animaux de compagnie : tests ADN pour dépister des maladies oculaires, rénales et cardiaques... carte d'identité génétique et vérification de parentés pour certifier les pedigrees et l'élevage de qualité...
Aidée par la fondation Rhône-Alpes Création et par Crealys, la pépinière d'entreprises qui a pour vocation de détecter et d’évaluer les projets de création d’entreprise portés par des étudiants, des chercheurs ou des organismes de recherche, Antagène a développé de nouveaux tests génétiques permettant de dépister les maladies héréditaires qui préoccupent les éleveurs et les vétérinaires.

Des applications pour l'identification et la prévention des maladies
Les applications de la génétique aux animaux de compagnie sont multiples. Guillaume Queney indique par exemple que dans les pays européens, un chien ou un chat avec pedigree valent aujourd'hui plus cher qu'une vache ou un mouton !
Dès lors, face aux trafics qui se développent, les certifications d'identité deviennent nécessaires et doivent être réalisées de manière très pointue. "Rien de plus facile pour des trafiquants d'animaux, que d'ajouter à une nichée de chiots trois petits qui ne sont pas de la même lignée" indique Guillaume Queney.
Dans le domaine plus grave de la santé et du bien-être du chien et du chat, le recours systématique aux mêmes "reproducteurs" a pu favoriser l'émergence de maladies héréditaires. L’objectif des recherches initiées par Antagène est donc d’identifier les gènes impliqués dans ces maladies génétiques, de mettre au point de nouveaux tests ADN et d’améliorer continuellement les tests existants.

L'aide de Crealys
Pour la directrice de Crealys, Nadia Kamal, l'entreprise créée par Guillaume QUENEY et Delphine DELATTRE est particulièrement représentative des projets que peut aider cet incubateur.
Crealys réunit des universités, des grandes écoles, des centres de recherche et aussi tout un réseau de partenaires qui se retrouvent sous le label "Lyon ville de l'entrepreneuriat" : il y a là l'ADERLY (Agence pour le Développement Economique de la Région Lyonnaise) , l'ARDI (Agence régionale pour le développement et l’innovation) avec ses départements : Centre du design - Matériaux - Numérique - Performance - Santé - Synergie-Réseaux , l' ARATEM (Agence Rhône-Alpes pour la Maîtrise des Technologies de Mesure) , ERAI, Rhône-Alpes international, une association qui contribue à la promotion du tissu économique de la région au plan international.
Crealys a pour rôle de faire "bouillonner" les projets en mettant en contact les milieux économiques et scientifiques. L'incubateur travaille régulièrement avec Lyon Science Transfert, une structure de valorisation mutualisée des établissements lyonnais de recherche et d’enseignement et les pôles de compétitivités de la région Rhônes-Alpes : Lyon BioPôle , Axelera , Imaginove , Techtera, Lyon Urban Truck&Bus 2015,...
Le projet de Antagène a été largement soutenu, techniquement et financièrement, par l'ensemble de ce réseau et six ans seulement après le démarrage de l'entreprise, la société a pu trouver de nouveaux partenaires, s'installer dans des locaux spacieux et envisage sereinement son avenir grâce à ses nouvelles activités de recherche et développement.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter - Inscrivez vous...

 
 

Temps libre - tourisme - voyages -

 

LYFtv-Economie