Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du avril, 2008

La fondation Rhône-Alpes futur : de l' argent pour la Recherche

Créée en 1988 par un groupe de banquiers, d' industriels et d' universitaires la fondation Rhône-Alpes futur "réduit la distance" entre chercheurs et financeurs. Comme le dit Christian Seux, PDG de BD (Becton Dickinson) France, un chercheur américain trouvera toujours de l' argent pour financer ses projets. La plupart du temps , il aura d' ailleurs toujours en tête l' idée de "faire fortune" et de transformer sa recherche en "business". C' est loin d' être le cas en France où on marque toujours la différence entre la recherche fondamentale et la recherche appliquée. Christian Seux, PDG de BD FranceLa fondation Rhône-Alpes futur, qui aura vingt ans cette année, a justement pour objectif de rapprocher recherche et industrie. Créée à l' origine par des industriels (BioMérieux, BD France, Sanofi-Pasteur, Merck, Roche, EdF, Aguettant) et des banques (Banque populaire, Caisse des dépôts, BNP, Paribas), elle est dotée d' un co…

Au temps de "Laurent le magnifique", une exposition du musée des tissus de Lyon

A Lyon, le commerce textile et la vente des tissus ont toujours eu une place de choix dans l' activité économique. C' est pour celà que le très beau Musée des Tissus, situé rue de la Charité, est géré par la Chambre de Commerce et d' Industrie.




La première édition d'une longue série d' expositions à venir est consacrée aux textiles italiens de la Renaissance, de la fin du XIVe siècle aux années 1640. De Lucques à Florence, de Venise à Gènes, l'industrie de la soie italienne fournissait alors l'Europe entière en velours de soie et d'or, en riches damas et en lampas somptueux.

Les grandes familles de Lucques ont peu à peu rayonné dans toute l' Europe
L' exposition laisse une large place aux productions de Lucques. Cette ville est devenue, au cours des XIVe et XVe siècles, un centre important de création textile de très haut niveau. Ses réalisations, très appréciées par les familles royales, les ecclésiastiques et la noblesse de toute l'Europe, on…

L' AmCham propose le "rêve américain" en Rhône-Alpes

Dès le mois de juillet 2008, la compagnie Delta inaugurera un vol direct New York/Lyon. C' est l' occasion pour la chambre de commerce américaine de lancer une campagne de communication visant à donner un nouvel élan aux relations entre les deux pays.
En Rhône-Alpes, l' AMCHAM (American chamber of Commerce en Rhône-Alpes) se développe autour de trois grands axes : la construction de connaissances, l ' organisation de réseaux et les services à ses membres.
Nathalie Berliet, Harry S. Sullivan (Consul des Etats Unis) et Bradley Stock
"Celui qui sort s' en sort"
Le nouveau président de l' AMCHAM pour la région s' appelle Bradley Stock. Il se décrit lui-même comme "étant tombé dans le chaudron du business depuis sa plus tendre enfance". Son objectif est d' aider les entrepreneurs à "créer des réseaux de contacts" . Citant Bill Gates, il déclare : "si vous souhaitez développer vos affaires, rencontrez du monde". Sous son i…

Rhône-alpes investi par des touristes... journalistes

La Maison de La France, Rhône-Alpes Tourisme, l' Office de tourisme de Val d’Isère et Savoie Mont Blanc Tourisme ont organisé du 19 au 22 avril 2008 un voyage de presse pour "promotioner les Championnats du Monde de Val d’Isère 2009"

Au cours des deux journées passées à Val d’Isère, les organisateurs ont présenté aux cinquante journalistes venus de tous les coins du monde "les atouts de la destination en matière de sports d’hiver et le savoir-faire en termes d’organisation des plus grands événements sportifs".
« Cette visite a été très appréciée des médias, car elle leur a permis de mesurer toute la diversité de notre destination, paradis de la glisse mais aussi terre d’histoire et d’authenticité, à vivre en toutes saisons. Le côté gastronomique, auquel sont très sensibles les étrangers, a également été valorisé avec un buffet-dégustation de spécialités élaborées par des grands chefs de Savoie »
explique Corinne Raïh, responsable marché international au sein de S…

Rhône-Alpes : l'Europe s' engage pour une région riche !

Si on consulte une carte de l' Union Européenne, il est clair que les régions les plus nécessiteuses en matière de fonds structurels sont celles des frontières extérieures (Portugal, Malte, ex-pays du bloc de l' Est...). Mais si ces régions sont largement financées par les programmes dits "de convergence", l' Union ne veut pas abandonner le rôle de moteur que jouent d' autres zones plus riches comme Rhône Alpes ou la Bavière.

Au cours de la conférence sur les financements européeens en région, qui s' est tenue à Lyon le 18 avril, le Préfet Jacques Gérault, a indiqué que plus de 1 milliard 200 millions d' euros seront investis par l' Europe sur l' ensemble de la région dans les sept ans à venir.



Moins de "saupoudrage" et des financements sur projets

Le grand changement par rapport aux programmes antérieurs sera le financement sur projets, avec des critères d' évaluation, et non plus un financement de structures, ce qui avait donné l…

L' université de la mode a son "tube à essai"

A Lyon, ville du textile et des canuts, la mode reste un élément essentiel de l' activité économique.






Une université de la mode pour des formations de très haut niveauL’Université de la Mode, créée à partir d' un simple séminaire en 1988, s' est peu à peu développée et dispense aujourd' hui, avec un encadrement universitaire de haut niveau, des formations professionnalisantes orientées vers les secteurs de la mode et de la création.
Ces diplômes s'attachent à "donner les moyens d'une connaissance et d’une réflexion sur les faits de mode et de création - sans se limiter à la mode vestimentaire - pour mieux les comprendre, les évaluer et les gérer".
Le "Tube à essai", boutique des étudiants Le "Tube à essai" est une boutique expérimentale située au cœur du Village des Créateurs, sur les pentes de la Croix Rousse à Lyon. Installée dans un lieu historique, le passage Thiaffait, cette boutique a pour objectif de faire découvrir au grand pu…

Veosearch : le moteur de recherche qui rend Google solidaire !

En matière d' aide au développement durable, Veosearch est certainement l' un des concepts les plus novateurs de l' économie "alternative et solidaire".


Veosearch est un moteur de recherche qui fonctionne comme tous les autres. Mais il existe une différence, et non des moindres : 50% des profits générés par les recherches sont partagés avec des associations de solidarité ! L' utilisateur peut ainsi soutenir des projets associatifs de développement durable, comme Handicap International, WWF, Sidaction ou encore ATD quart monde. Les associations soutenues s’engagent pour l’un ou l’autre des grands thèmes du développement durable : engagement pour l’homme, respect de la nature, pratiques économiques solidaires. Le lyonnais Arthur St Père et son associé Guillaume Heintz sont les deux jeunes créateurs de Veosearch. C' est au Pérou, en travaillant pour Agronomes et Vétérinaires sans Frontières en 2004 qu’Arthur a "découvert l’entrepreneuriat social" . …

Implantations et investissements : le cabinet Ratheaux reste à Lyon

En matière d' affaires, on pense souvent que le développement d' une entreprise à l' international passe par l' implantation du siège à Paris. Après réflexion, le cabinet juridique Ratheaux vient pourtant de faire le choix inverse en s' installant à la cité internationale, près du Parc de la tête d' or de Lyon.

Créé après la première Guerre mondiale par Marius Ratheaux, le cabinet qui porte son nom a toujours eu une forte implantation régionale. Le fondateur a d' abord aidé son ami (un autre Marius) Berliet, à installer à Vénissieux une entreprise de poids lourds (aujourd' hui Renault Trucks), financée par les dommages de guerre payés par l Allemagne. Il s' est ensuite spécialisé dans le suivi juridique des entreprises d' autres grandes familles lyonnaises, dans les domaines de l' industrie, du textile ou de la grande distribution (comme le groupe Carrefour).

Accompagner la mondialisation Aujourd'hui, les temps ont changé et après la mort d…

"Jeunes entreprises innovantes" : La région Rhône-Alpes vient de voter des exonérations fiscales

Au cours de sa dernière session des 10 et 11 avril, la Région Rhône-Alpes vient de voter un dispositif nouveau pour favoriser la compétitivité des entreprises. Des ressources pour la Recherche et le Développement L' objectif est d' appuyer la création et le développement des "entreprises innovantes". L' exonération allègera les besoins de financement de ces entreprises lors des premières années. Pour Jean-François DEBAT, Vice-président délégué aux Finances, cette décision devrait permettre à ces entreprises de consacrer leurs ressources aux investissements de recherche et développement ainsi qu’à la mise sur le marché de produits innovants.
Cette exonération, non cumulable avec d’autres régimes d’exonération, s’adresse aux entreprises de moins de 250 salariés, créées depuis moins de 8 ans et ayant un chiffre d’affaires inférieur à 50 M€. Le montant total des aides accordées à une même entreprise ne peut excéder 200 000 € sur une période de trois ans.

Vidéo : le salon du tourisme décentralisé à Lyon

Fait assez rare pour être remarqué : le salon du tourisme a été décentralisé de Paris à Lyon. C' est l' occasion pour nous de faire le point avec Hervé Saulignac sur les potentiels de la ville et surtout de la région Rhône-Alpes. cliquer sur l' image pour voir l' interview d' Hervé Saulignac par notre partenaire SurfTV
En quelques années, la ville de Lyon, qui n' était connue que pour son traditionel "bouchon de Fourvière" sur la route du soleil, a réussi à développer une capacité d' accueil aujourd' hui reconnue. Conseiller Régional et Président de Rhône Alpes tourisme, Hervé Saulignac nous rappelle que Rhône-Alpes reçoit maintenant, grâce au développement de l' aéroport Lyon Saint Exupéry, des milliers de nouveaux touristes, venus entre autre de Russie, de Chine ou d' Inde. Une clientèle nouvelle à laquelle les hôteliers et les restaurateurs devront s' avoir s' adapter. Quelques chiffres : La région Rhône-Alpes représente aujour…

Lyon : 55 entreprises de Rhône Alpes labellisées "patrimoine vivant"

Les "Entreprises du patrimoine vivant" sont un peu les bébés phoques du monde de la création française. Une espèce rare, à protéger !

Parmi les dizaines de milliers de petites et moyennes entreprises, certaines se caractérisent par un savoir faire "d' excellence". Souvent détenues par des familles, elles se transmettent de père en fils au travers d' une connaissance très pointue. Très attachés à leur secteur géographique, ces entrepreneurs rares et "singuliers" ont des difficultés particulières pour survivre. C' est pour celà qu' a été créé le label "entreprises du patrimoine". Un label qui facilite leur médiatisation
En général, ces entreprises se portent très bien. Adossées au savoir-faire du "patron", elles sont souvent exportatrices. Le label leur permet surtout d' être mieux connues sur le territoire français, de s' intégrer à des réseaux pour être en capacité d' innover, d' être représentées dans des…

Actuellement sur LYFtvNews :