Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre, 2009

Actuellement sur LYFtvNews :



Un bon bilan pour les deuxièmes JECO de Lyon

Pour leur deuxième édition, les Journées de l’Economie ont semble-t-il rencontré « un véritable succès populaire » .



Près de 5000 personnes sont, d'après les organisateurs,venues débattre, échanger et parler d’économie autrement ! Cette deuxième édition des Journées de l’Economie (JECO), qui s’est déroulée à Lyon du 12 au 14 novembre 2009, a donc confirmé l’intérêt grandissant des français à l’égard de cette discipline. Ces journées, qui ont pour vocation d’informer, d’expliquer et de susciter le débat, ont su séduire cette année encore un large public, avec près de 5 000 participants, soit près d’un tiers de plus que lors de la première édition.
Une participation en très forte hausse
Pour la fondation scientifique de Lyon, qui organise l'évènement, "en l’espace de seulement deux éditions, les JECO ont réussi à s’inscrire comme l’évènement incontournable pour parler d’économie autrement, comme en atteste la participation 2009, en hausse de 36%". Cette année, près de 3 80…

Facebook , après Google, envisage de créer sa monnaie !

La nouvelle étape du développement des firmes "multinationales" de l'internet et des réseaux sociaux pourrait bien être la création d'une monnaie mondiale.
La firme américaine Google a annoncé sérieusement en septembre envisager de développer un système de micro-paiement sur internet associé à du micro-crédit ! Il ne manquerait plus que donner un nom à cette "monnaie" pour qu'elle passe du virtuel au concret, puis de l'associer à un programme d'achat... ou de vente aux enchères! Quant aux dirigeants de Facebook, ils viennent de déclarer, selon NetEco, "Nous sommes en train de réaliser des tests avec des développeurs pour voir si ils peuvent utiliser les crédits dans leur application. Mais nous sommes encore en phase d'apprentissage" (Shéryl Sandberg, COO de Facebook, lors d'une table ronde).

"Déjà utilisés pour le paiement de biens virtuels, les crédits de Facebook pourraient donc s'imposer comme une nouvelle monnaie, u…

TER : La région réagit au rapport de la Cour des comptes

Les régions en général, et Rhône-Alpes en particulier, ont-t-elles pêché par enthousiasme depuis le transfert de responsabilité des transports ferroviaires régionaux (les TER) en 2002 ? C'est en tous les cas ce que semble penser la Cour des comptes qui dans un rapport publié le 25 novembre 2009, n'est pas tendre avec l'institution régionale. Ce rapport public, alimenté par le travail de la CRC Rhône-Alpes, a une valeur importante et le Conseil Régional a obligation d'en débattre afin de répondre de manière circonstanciée. "Une vision comptable s'oppose à une volonté politique d'aménagement du territoire" Dores et déjà, le Vice président du Conseil Régional chargé de la politique des transports Bernard Soulage, indique qu'on ne peut pas juger une politique sur des arguments purement comptables. Il est vrai que si les observations de la Cour sur la région ne mettent pas en évidence des dysfonctionnements très importants, les "sages" s'in…

Le ministre C. Estrosi lance les Etats Généraux de l'Industrie

Les Etats généraux de l’industrie ont débuté le 26 novembre en Rhône-Alpes. En présence du ministre de l'industrie, Christian Estrosi, le président de la Région, Jean-Jack Queyranne a prononcé un discours important, s'attachant à défendre la politique de décentralisation, à l'oeuvre en France depuis les années 80 mais beaucoup plus avancée dans d'autres pays d'Europe comme l'Espagne ou l'Allemagne. Pour Jean Jack Queyranne, la politique de filières industrielles (notamment avec les "clusters" d'entreprises) est beaucoup plus pertinente que la politique de "branches". Il a rappelé que la région Rhône-Alpes innove et expérimente beaucoup dans ce domaine, y compris par le financement d’un fonds "unique en France" de capital risque pour la reprise des entreprises par leurs salariés (Transmea). Une région industrielle frappée de plein fouet par la crise Rappelant que la part de la population active qui travaille dans l’industri…

Le Grand Lyon veut compter dans l'industrie du numérique

Du 1er au 8 décembre 2009, plusieurs évènements phares pour l'industrie du digital se déroulent à Lyon : les 1er et 2 décembre à Eurexpo, le salon Class Export s'associera pour la première fois avec celui des Entreprises Numérique pour anticiper les nouveaux usages, en particulier dans le domaine de l'exportation des petites et moyennes entreprises. Les 4 et 5 décembre ce sera au tour de la dernière des villes adhérentes de la communauté urbaine, Grignyde proposer sa Biennale sur l'accès pour tous au numérique . Enfin les 7 et 8 décembre le Centre des Congrès laisse la place aux Interconnectés pour une vitrine unique des initiatives portées par les collectivités territoriales en matière de numérique. Sans compter les événements "propulsés" par CONNECT LYON : le «Connect the Digital City» et le «Connect The Game ».
Quand l'industrie du jeu vidéo "irradie" le monde économique.
Cette quinzaine du numérique débute selon le Grand Lyon avec l'oc…

Faut-t-il abandonner les bouteilles plastiques ?

Le premier réseau de magasins bio en France, la coopérative Biocoop, vient d'annoncer sa décision de supprimer l’eau en bouteille plastique de son catalogue et de l'ensemble de ses 320 magasins.
En annonçant cette décision dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, les responsables mettent en accord leurs idées et leurs actes. Ils réalisent aussi une belle opération de communication.
"Cette démarche est avant tout militante", assure le communiqué de l'enseigne. Cette décision a été portée au vote et adoptée en juin 2009, prendra effet à partir du 31 décembre 2009. Elle concernera l’ensemble des bouteilles d’eau du catalogue : 50 cl, 1,5 litres et 5 litres.
Ce ne sont pas moins de 1,6 millions de bouteilles d’eau qui seront ainsi annuellement économisées, soit environ 70 tonnes de plastiques.

35 tonnes équivalent carbone économisées Outre la réduction de ses déchets plastiques, cette action entraînera également des conséquences sur l’empreinte écologique, n…

Lyon reçoit un prix du commerce équitable

L'Adjointe au Maire de Lyon, déléguée au développement durable, à l’économie sociale et solidaire, Guylaine Gouzou Testud, a reçu le mercredi 18 novembre 2009 le Prix "Territoires de Commerce Equitable " dans le cadre du Salon des Maires de France qui s’est tenu à Paris.

Ce prix récompense les villes les plus engagées sur le plan du développement de la commande publique responsable et de la consommation responsable sur son territoire. Le jury national présidé par Claude Alphandéry a salué, à cette occasion, l’action engagée par la Lyon et plus particulièrement son label « Lyon Ville équitable et durable ».
« Territoires de commerce équitable » est une opération pilotée par Artisans du Monde, Max Havelaar France et la Plate-forme pour le Commerce Equitable qui récompense l’engagement des collectivités territoriales françaises en faveur du commerce équitable.
Elle les encourage ainsi à initier des actions en faveur de ce mode de consommation responsable, facteur important de…

Cleantechs, une nouvelle entreprise incubée par Crealys

L'incubateur Crealys poursuit son action d’accompagnement à la création d’entreprises innovantes en Rhône Alpes Ouest, en lien avec le secteur de la recherche universitaire. Créé en 1999, Crealys, installé sur le domaine scientifique de la Doua à Villeurbanne, compte aujourd'hui cinq salariés et dispose d'un budget de 1,1M€. Il a incubé plus de 200 projets et permis l'éclosion de 117 entreprises, dont aujourd'hui une grande majorité continue de fonctionner (seules une quinzaine d'entre elles ont déposé de bilan). Parmi les projets "incubés", on note trois secteurs de prédilection : les sciences de la Vie, les Technologies de l’Information et de la Communication, et depuis quelques temps une forte augmentation des projets liés aux Technologies de l'environnement, en lien avec le pôle de compétitivité Axelera, soutenu par la région Rhône Alpes, le Grand Lyon et l'Etat.
Conjuguer chimie et environnement Le rôle d'Axelera est d'associer des l…

Annecy 2018, Thierry Philip porteur d'un message à Nicolas Sarkozy

Un important conseil d'administration du comité d'organisation Annecy 2018 s'est tenu à Paris le vendredi 6 novembre 2009. Au cours de cette réunion à laquelle a participé le Président de la région Rhône-Alpes Jean-Jack Queyranne, le point des transports, et en particulier celui de la liaison Lyon-Turin, a une nouvelle fois été évoqué. Pour la région, il est nécessaire de faire avancer rapidement le dossier de la liaison ferroviaire entre Lyon et Turin qui peut s'avérer décisive dans le choix site Olympique. Or, il existe selon Jean Jack Queyranne "des réserves fortes de la part de l’Etat, en particulier du Ministère des finances".
L’Etat doit prendre des décisions fermes Dans les prochaines semaines, si on veut que les délais soient tenus, il faut que l'Etat français s'engage fermement sur ce dossier. Thierry PHILIP, Vice-président de la région délégué au sport et à la santé, a été chargé de porter ce message au Président de la République Nicolas Sar…

Entrepreneur de spectacles : la licence est obligatoire

Une licence d’entrepreneur de spectacles est obligatoire pour tout responsable de structure, qu’elle soit privée ou publique, à but lucratif ou non. Pour obtenir cette licence, il faut que l’activité habituelle soit la production de spectacles et que la structure emploie au moins un artiste rémunéré : exploitant de lieux de spectacles aménagés pour les représentations publiques, producteur ou diffuseur de spectacles, ou entrepreneur de tournées.
La licence, qui est personnelle et incessible, est accordée, pour une période de 3 ans renouvelables, par le préfet au représentant légal ou statutaire de la structure exploitant le lieu, diffusant ou produisant le spectacle. Elle doit être demandée auprès de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC).
Une fiche pratique détaille sur le site du Centre National de la Danse (format PDF) la réglementation de la licence, les conditions d’obtention et la procédure d’attribution.

Quatre nouveaux congrès organisés à Lyon

Les équipes de "Lyon Tourisme et Congrès" commencent à retrouver le sourire après une année 2008 particulièrement difficile.
En gagnant quatre nouveaux congrès entre 2011 et 2014 (dont 3 de dimension internationale), l'organisation assure chaque fois la venue à Lyon de 2500 participants ! Malgré la concurrence des grandes villes européennes, Lyon confirme ainsi son attrait en tant que destination de tourisme d’affaires.

"Ville à taille humaine, Lyon apparaît comme une destination qualitative qui séduit par ses nombreux atouts", notent les responsables de LTC.

A la fois historique et contemporaine, Lyon réunit facilité d’accès et art de vivre, critères qui lui permettent de se positionner face aux grandes métropoles européennes. L’offre en terme de lieux d’accueils est diverse et s’adapte aux différents projets d’événements : l’Amphithéâtre de la Cité Centre de Congrès avec ses 3000 places, assoit sa place dans l’accueil de manifestations d’envergure internationale…

A Eurexpo, le salon Classe Export s'ouvre au e-commerce

Les 1er et 2 décembre 2009, les acteurs français de l’international, publics ou privés, seront présents sur le salon Classe Export à Lyon Eurexpo pour rencontrer les entreprises qui souhaitent conquérir de nouveaux marchés. Comme chaque année, plus de 7000 rendez-vous seront organisés à l’avance : des « face à face» entre experts du commerce international et entreprises à la recherche d’informations techniques, de débouchés et de contacts… Avec la présence annoncée de 82 pays et de 543 experts du Commerce international, ce salon s'annonce comme un rendez-vous incontournable pour les exportateurs.
Des aides publiques pour faire face à la crise Parmi les grands thèmes de cette édition 2009, l’actualité des aides à l’export avec une conférence et des conseils pour bien comprendre le «qui fait quoi» en matière de soutien financier. Au programme également, les ressources humaines à l’international avec un espace dédié et des sujets sur l’expatriation, la gestion des salariés et le recrut…

Auto-entrepreneurs, un syndicat pour rompre l'isolement

Le SNAE, Syndicat National des Auto-Entrepreneurs et Très Petites Entreprises, se structure et proposera d'ici la fin novembre, un maillage complet du territoire national.
Le but du SNAE est de "participer concrètement à pérenniser et faire évoluer les micro-entreprises en rompant l'isolement".
Un syndicat qui compte sur une vaste communauté.
Les moyens du syndicat sont mis à disposition des adhérents. Il s'agit selon ses créateurs d'une offre complète de compétences et d'avantages réservés d'ordinaire aux grandes structures, "grâce à de solides partenariats".

Le nombre de déclarations d'auto-entreprises augmente particulièrement rapidement
Ces derniers mois, même s'il doit être relativisé par l'engouement pour le statut d'auto-entrepreneur en activité complémentaire, le taux de création traduit "un fort esprit entrepreneurial", note le syndicat, qui indique tout de même "qu'on ne s'improvise pas entrepreneu…