Accéder au contenu principal

L'Aderly a battu un record d'implantations d'entreprises en 2012

J. de Chilly (Aderly) lors d'une
soirée des Ambassadeurs Only Lyon -
En 2012, 71 entreprises ont choisi Lyon et ont bénéficié de l’accompagnement de l’Aderly (Agence pour de développement économique de la Région Lyonnaise*) dans leur projet d’implantation. Selon les calculs de l'agence, présentés fin janvier par son directeur Jacques de Chilly, ces nouvelles implantations pourraient générer près de 1 860 emplois d’ici 3 ans. 

Un record pour l'Agence et un regain d'intérêt pour la région de Lyon ! 
Avec ce record en terme de nombre d'implantations, l'agence renoue avec ses objectifs annuel, même si il reste difficile de calculer en termes financiers la somme des capitaux investis par ces entreprises.
Jacques de Chilly note tout de même que,  parmi ces sociétés, plus de 60% sont à capitaux étrangers. Les pays les plus représentés sont notamment l'Allemagne avec 11 entreprises, mais aussi les Etats-Unis avec 6 entreprises et la Chine qui fait une entrée remarquée avec l'implantation d'une "tête de pont", la Bank of China, dont l'objectif est d'aider des entrepreneurs français dans leur démarche d'exportation, mais aussi de favoriser les investissements chinois dans la région Rhône-Alpes (Haier par exemple).
Biotech et cleantech sont les deux "mamelles de l'économie lyonnaise...
Si de nombreux secteurs d’activité sont représentés, l'Aderly a surtout orienté son "démarchage" dans les salons internationaux liés aux éco-technologies et à l’industrie. Avec un bon résultat puisque 29 entreprises de ces secteurs prioritaires ont choisi Lyon cette année.
La ville se positionne aussi fortement dans les sciences du vivant en établissant des rapprochements entre les universités, les centres de recherche et les laboratoires...
Le résultat en terme de mètres carrés est de 14 323 m² placés, "ce qui dépasse l’objectif des 10 000m² par an fixé" se réjouit Jacques de Chilly. 
Seule ombre au tableau, la faible attractivité de l'agglomération lyonnaise pour les grandes institutions internationales, comme Interpol ou l'OMS... "Celà ne fait plus partie des priorités de l'agence" relativise Jacques de Chilly, qui indique que la gestion de l'implantation d'institutions, qui participent de l'aménagement du territoire, a été transférée à un autre organisme, la MIPRA, financé par la Région Rhône-Alpes. 
De fait, un organisme de formation sur les médias, le Wan Ifra, vient de s'implanter près de St-Etienne et d'autres organismes pourraient être intéressés par le secteur de Grenoble de te la Haute-Savoie, plus proches de la Suisse...
Pas de feu d'artifice pour fêter ces bons résultats -après plusieurs années difficiles- , mais l'agence a tout de même organisé une  conférence de presse à Paris, le jour même où l'Orchestre National de Lyon donnait un concert dans la capitale... "Rien n'est meilleur que le travail en réseau" assure le toujours enthousiaste Jacques de Chilly, qui récolte aujourd'hui les fruits d'un long travail de "création de marque": Aujourd'hui, le label Only Lyon commence a être connu du monde entier, la métropole compte plus de 10000 ambassadeurs bénévoles et elle peut s'appuyer sur un réseau efficace de chefs d'entreprises, universitaires, scientifiques, médecins, chercheurs, directeurs de laboratoires, mais aussi de relais issus des mondes de la culture et du sport, qui ont permis de changer radicalement l'image de la ville.
Gilles Roman
(redaction@lyonenfrance.com)

*L'Aderly a été fondée en 1974 par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Lyon, le Grand Lyon, le Medef Lyon-Rhône et le Département du Rhône, qui en demeurent les quatre mandants et financeurs. Elle a pour mission de "promouvoir la région lyonnaise, prospecter et accompagner de nouveaux investissements, créateurs de valeur et d’emplois"

Actuellement sur LYFtvNews :