Accéder au contenu principal

Actuellement sur LYFtvNews :



Face à la création d'entreprise, les générations s'affrontent !

Une étude publiée par le Club des Entrepreneurs et réalisée dans le cadre de la Journée Nationale des Jeunes révèle que les parents considèrent l'entrepreneuriat "avant tout comme un risque pour l’avenir de leurs enfants". Les résultats montrent que les parents imaginent bien leur enfant patron au sein d'une entreprise mais "comme salarié et pas entrepreneur".
 Les jeunes ont tendance à penser que créer son entreprise sera plus facile que leur travail actuel au sein d’une entreprise : un grand nombre de jeunes interrogés considèrent que créer leur entreprise leur offrira une nouvelle vie plus facile que leur emploi actuel (72% des jeunes interrogés). Les jeunes interrogés se lanceraient dans la création d’entreprise à la seule condition de développer un projet qui les intéresse vraiment (64% des jeunes interrogés). Surtout, ils mettent en avant comme un sentiment positif, le fait de ne pas avoir de patron ou de managers (83% des jeunes interrogés). Enfin, la fixation de leur propre emploi du temps revient comme un argument très fort chez ces jeunes interrogés (44% des jeunes interrogés).
 Les parents ont tendance à considérer que la création d’entreprise par leur enfant est une contrainte. Les parents interrogés considèrent majoritairement que la création d’entreprise pourrait reposer sur un projet subi et non pas choisi (51% des parents interrogés). Les parents interrogés considèrent que la création d’entreprise signifie éloignement et isolement de leur enfant (66% des parents interrogés). C’est finalement quasiment l’inverse du ressentiment des jeunes interrogés. Pour les parents interrogés, être entrepreneur c’est avant tout se lancer dans une aventure solitaire (71% des parents interrogés). Les jeunes mettent en avant le fait qu’ils peuvent travailler hors de leur maison (54% des jeunes interrogés citent spontanément la possibilité de travailler dans un café proche de leur domicile). Enfin, pour eux, la création d’entreprise s’apparente davantage à une aventure collective (63% des jeunes interrogés).
 Avoir peu ou pas d’expérience professionnelle est considéré comme un obstacle à la création d’entreprise pour les parents, pas pour leurs enfants. Etre fraîchement diplômé ou avoir peu d’expérience professionnelle n’apparaît pas comme un obstacle à la création d’entreprises pour les jeunes interrogés (87% des jeunes interrogés). Au contraire, Les parents ont tendance à considérer que l’expérience professionnelle est importante (61% des parents interrogés) et que les diplômes acquis par les jeunes ne suffiront pas à faire d’eux des entrepreneurs « capables » (89% des parents interrogés).
 Les jeunes se sentent capables d’affronter la multiplicité des tâches d’un chef d’entreprise. Si les parents doutent de leur « multitâches-attitude.», les jeunes se sentent majoritairement capables de gérer la facturation, les contentieux avec les clients, la communication, le marketing, . (58% des jeunes interrogés). Ils pensent d’ailleurs naturellement à l’externalisation de certaines de ces prestations (75% des jeunes interrogés). Les parents considèrent qu’il est rassurant de savoir leur enfant salarié puisque dès lors, il n’a pas à affronter de multiples problèmes potentiels (93% des parents interrogés).
 Les jeunes sont prêts à se lancer au nom de la liberté même pour une rémunération plus faible dans un premier temps. Les jeunes interrogés considèrent majoritairement que devenir « leur propre patron » est intéressant pour le supplément de liberté acquise même si la rémunération n’est pas meilleure que celle per çue actuellement (86% des jeunes interrogés).

Les jeunes font rimer « création d’entreprise » avec « épanouissement » et « liberté » quand les parents pensent « discipline » et « contraintes». 
 Les parents ont tendance à douter du fait que leur enfant saura se « discipliner » (59% des parents interrogés). Dès lors, ils ont tendance à trouver préférable pour leurs enfants de s’en tenir au monde de l’entreprise (72% des parents interrogés).

 À propos de l'étude : Cette étude est réalisée par le Club des Entrepreneurs dans le cadre de la Journée Nationale des Jeunes. Les interviews ont été effectuées grâce à des questionnaires administrés par internet du 6 au 27 octobre 2014 sur un échantillon représentatif de 1348 jeunes âgés de 18 à 27 ans et de 2503 parents âgés de 35 à 64 ans.  Comme pour toute enquête, cette étude présente des résultats soumis aux marges d'erreur inhérentes aux lois statistiques.
 À propos du Club des Entrepreneurs : Le Club des Entrepreneurs est un réseau de créateurs et dirigeants d'entreprises qui partagent une ambition commune : promouvoir l'esprit d'entreprise.
 À propos de la Journée Nationale des Jeunes : La 4ème édition se tiendra le jeudi 20 Novembre 2014 partout en France. La JNDJ fédère un ensemble d’initiatives, prises par des acteurs publics ou privés, pour que les jeunes, en particulier ceux de 14 à 20 ans, perçoivent mieux et de manière concrète leur avenir, en explorant tant le monde professionnel qui les entoure que leurs propres aspirations et compétences. http://www.jndj.org