Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé autoentrepreneur

Actuellement sur LYFtvNews :



Tribune libre : RSI, les entrepreneurs vivent un cauchemar ! par Christian PERSON, Entrepreneur, Fondateur d'Umalis

Les entrepreneurs français sont à bout de nerfs ! La situation, sur le terrain, est explosive. La solution du mépris face à ce que subissent les entrepreneurs au quotidien, c'est le pire service à rendre à l’économie de notre pays. Le gouvernement doit intervenir sans attendre. D’abord, pour réformer en profondeur le régime social des indépendants parce que la situation n'a pas progressé d'un iota depuis des années. Enfin, parce qu’il n’est pas socialement acceptable de ne pas répondre à des protestations continues, des manifestations de plus en plus grandes, des plaintes de plus en plus nombreuses, des courriers de plus en plus longs, des procès de plus en plus révélateurs et… des suicides. Dans ce contexte, il faut organiser un débat de fond pour revoir en profondeur la situation des indépendants dans notre pays. Sans tabou idéologique. Sans totem intouchable. Sans clivage artificiel. Sans interdit !
Poursuivre son activité quotidienne d’entrepreneur avec ce…

Auto-entrepreneurs : des nouveautés en 2012

Plusieurs changements ont été apportés depuis le 1er janvier 2012 au régime des auto-entrepreneurs, le principal étant la déclaration obligatoire puisque les titulaires doiventdésormais compléter et adresser cette déclaration, systématiquement, chaque mois ou chaque trimestre. En l’absence de chiffre d’affaires, il convient d’indiquer néant pour la période concernée. À défaut de déclaration, vous serez redevable d’une pénalité d’un montant de 46€ (en 2012) pour chaque déclaration manquante. Si vous n’avez pas régularisé votre dossier en fin d‘année, les cotisations dues au titre des déclarations manquantes seront provisoirement calculées sur un chiffre d’affaires forfaitaire. Cela pourra entraîner, le cas échéant, une perte du bénéfice du régime auto-entrepreneur.
Radiation du compte auto-entrepreneur
Un auto-entrepreneur qui déclare un montant de chiffre d’affaires ou de recettes nul pendant 24 mois civils ou 8 trimestres civils consécutifs pourra voir son compte radié par le RSI ou l’U…

Les autoentrepreneurs peuvent bénéficier de l'ACCRE

Nous avons déjà proposé plusieurs articles, dans les sites de LYonenFrance, sur le nouveau statut d'autoentrepreneur, une formule qui connaît semble-t-il un franc succès !
Mais si un grand nombre de personnes se sont inscrites sur le site internet de l'autoentrepreneur, les questions fusent au moment des premières déclarations : il s'agit par exemple de savoir si l'autoentrepreneur doit déclarer les produits engagés ou encaissés ? Difficile en effet de payer des charges alors qu'aucun paiement n'est intervenu, même si le travail a été effectué. Sur ce point, le guide de l'autoentrepreneur, téléchargeable en ligne ici, est clair : il ne faut déclarer que les produits encaissés, donc attendre les premiers paiements des clients.
Les micro-entrepreneurs avaient jusqu'au 31 mars pour changer de statut
Une autre question lancinante est celle du bénéfice de l'ACCRE (Aide à la Création et Reprise d'Entreprise) dont beaucoup de micro-entreprises bénéficiai…

Net-entreprises.fr, un portail qui ne connaît pas la crise

Le portail net-entreprises devrait dépasser en mars le cap des deux millions de télédéclarants. Proposé par l’ensemble des organismes de protection sociale aux entreprises et à leurs mandataires (experts comptables, organismes de gestion agréés), net-entreprises.fr permet d’effectuer et de régler par internet, de manière sécurisée, simple et gratuite, l’ensemble des déclarations sociales des entreprises, quel que soit leur régime de protection sociale (général, indépendant et agricole).
Conçu pour faciliter les démarches des TPE et PME vis à vis des organismes sociaux, ce service permet la dématérialisation des formalités à destination de la sphère sociale (mais pas fiscale !) .Les derniers résultats enregistrés par le site net-entreprises.fr marquent selon les organismes sociaux qui le gèrent "le développement de l’e-administration et plus généralement de la place de l’économie numérique dans les entreprises". Tous organismes confondus, les démarches les plus nombreuses conc…