Affichage des articles dont le libellé est afrique. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est afrique. Afficher tous les articles

L'Afrique : 40 fiches de Philippe Hugon

27.3.17

             
Quel avenir pour l'Afrique ? L'Afrique est-elle entrée dans l'histoire ? La colonisation a-t-elle aujourd'hui une influence ? Quelles trajectoires depuis les indépendances ? L'Afrique est-elle bien ou mal partie ? 
Ces questions traversent l'histoire contemporaine et resurgissent au fil de l'actualité. Des clichés à la réalité, ce guide illustré nous parle de lieux, de faits et de chiffres pour nous aider à y voir plus clair. 
Spécialiste incontesté, l'auteur propose 40 fiches thématiques et documentées, réparties comme suit : 
10 éclairages différents, 
10 grands défis, 
10 principales puissances 
10 leviers d'action. 

Philippe HUGON est directeur de recherche à l'IRIS, professeur émérite à l'université de Paris Ouest Nanterre. Il incarne lu voix scientifique de référence sur l'Afrique.
Le livre L'Afrique, de Philippe Hugon est disponible dans les pages librairies de LYFtv -

Lire la suite - L'Afrique : 40 fiches de Philippe Hugon

Une journée sur le Maroc à la Chambre de Commerce de Lyon

24.6.08

Le 26 juin, à l’occasion de la venue à Lyon d’Ahmed Chami, Ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies du Maroc et de Fathallah Sijilmassi, Ambassadeur du Maroc en France, la Chambre de Commerce et d' Industrie de Lyon propose aux entreprises une conférence économique sur le Maroc afin de leur présenter les opportunités d’affaires de ce pays.
Un pays dynamique économiquement mais qui fait face à une forte crise sociale
Cette réunion se déroule alors que le Maroc fait face, comme tous les pays émergents, à de graves difficultés liées à l' augmentation du coût de la vie. A Sidi Ifni (770 km au sud de Rabat) par exemple, entre six et neuf mille personnes, selon les estimations, ont manifesté dimanche dernier à l’appel de l’association Attac Maroc et avec le soutien de partis politiques, syndicats et ONG. Ces manifestations se sont déroulées pacifiquement et ont pris la forme de "caravanes de la solidarité", visant à soutenir les victimes des émeutes du 7 juin dernier.
Selon les associations militantes des droits de l' Homme, "des photographies témoignant des atteintes graves aux droits de l’Homme, commises lors du ''samedi noir'' (7 juin), ont été diffusées lors de la manifestation". D' après le journal Les Echos, "élus locaux et associations mettent en cause le chômage endémique des jeunes comme élément déclencheur des violences. Au Maroc, le taux de chômage atteint 9,7 % en 2007, et quatre demandeurs d'emploi sur dix ont moins de 25 ans".
Un accompagnement proposé aux investisseurs français.
La conférence organisée à Lyon est censée présenter le pays "dans toutes ses facettes". Elle s’inscrit dans le cadre de l’opération "Maroc-Hexagone", lancée depuis 2006, en vue de sensibiliser les acteurs économiques de la région Rhône-Alpes aux nouvelles opportunités qui se présentent actuellement dans un Maroc "en plein essor économique".
Selon la Chambre de Commerce et d' Industrie, "le Maroc, monarchie constitutionnelle d’environ 30 millions d’habitants, est engagé depuis le début des années 90 dans de profondes réformes structurelles qui attirent les investisseurs et favorisent le développement des échanges... Le marché marocain se caractérise par un niveau de développement économique et social (sic) élevé, une croissance soutenue depuis plusieurs années (+8% en 2006 et +2% en 2007) et un secteur industriel dynamique et diversifié".

Rhône-Alpes, un partenaire économique privilégié du Maroc
La région Rhône-Alpes représente 15% des exportations et importations françaises vers le Maroc, ce qui est supérieur au poids économique de Rhône-Alpes en France (environ 10%). Les échanges entre Rhône-Alpes et le Maroc sont essentiellement des produits industriels et manufacturés qui correspondent à la nature du développement actuel du Maroc
La France dans son ensemble est le premier partenaire économique du Maroc : premier client avec 29% des exportations marocaines, premier fournisseur avec 18% des importations. Le Maroc est la première destination d’investissements offshore d’Afrique et cherche à figurer en bonne place sur ce marché mondial. Cette dynamique bénéficie du soutien des bailleurs de fonds et des relations de proximité avec l'Union européenne.
Lire la suite - Une journée sur le Maroc à la Chambre de Commerce de Lyon

 
 

Temps libre - tourisme - voyages -

 

LYFtv-Economie